mardi 2 février 2016

The mess in my mind

Puisque j'ai maintenant un site internet (evachatelain.com, vous vous souvenez ?), je devrais profiter de mon blog pour m'en servir comme d'un blog. Je l'ai longtemps utilisé comme portfolio et je trouve qu'il devrait plus souvent être le reflet de mes questionnements et de mes doutes (et il y en a beaucoup).

J'ai pour habitude de m'interdire beaucoup de choses, je dis rarement librement ce que je pense, j'ai toujours peur de dire une idiotie ou d'être jugée. Au quotidien.
Mais c'est donc aussi pour cela que je me dévoile peu sur mon blog, alors que je pense que ça pourrait être l'endroit idéal pour tester, gribouiller, échouer, recommencer, bavarder et tout et tout. Après tout, c'est mon blog, ce serait chouette que je m'y sente libre, non ?
Je vous avais déjà parlé de mes doutes à propos du style, d'un style unique, etc. (C'était ici.) En fait, je me pose plein de questions. En permanence. Comme tout le monde, je suppose. Je suis toujours en train de me demander si ce que je fais me correspond vraiment, si je ne fais pas fausse route, si je suis légitime, etc. J'ai peur de m'enfermer dans une case, et maintenant que je tente d'en sortir, j'ai peur de m'atteler à trop de choses différentes, peur d'embrouiller les gens, peur de l'inconnu.
J'ai constamment envie de développer toutes sortes de projets, mais il y en a tant que chacun avance lentement, voire pas du tout. Et je me lasse de certains, et d'autres viennent se greffer. J'aimerais être sûre que tout peut être lié, que je peux faire toutes ces choses, même si cela sort du domaine de l'illustration, qu'il n'y a pas de limites et que l'important est que je me sente bien dans tout ça…

Et là, je réalise que je vais devoir traduire ce pavé en anglais, et ça me ramène à d'autres questionnements que j'ai souvent. Mais voilà, c'était un petit aperçu du bazar m'occupant l'esprit.
Merci d'avoir lu :)

---

Since I now have a website (evachatelain.com, remember ?), I think I should use my blog, well, as a blog. I used it as a portfolio for a long time and perhaps it should be more as a reflection of my questioning and doubts (and I have a lot !).

I am used to refraining from doing many things, I rarely say out loud what I am thinking, I am always afraid to say something stupid or to be judged. Everyday.
But I think that's the reason why I don't often open up on my blog, though I think it might be the perfect place to test, scribble, fail, try again, chat and all. It is my blog, after all, it would be great if I felt free here, wouldn't it ?
I had already told you a bit about my doubts about style, a unique style, etc. (That was here.) In fact, I am asking myself many questions. Constantly. As everyone, I guess. I always wonder if what I do suits me well, if I am going the wrong way, if I am right for this, etc. I am scared of locking myself into one label, and now that I am trying to get away from it, I am scared of getting down to too many different things, scared of confusing people, scared of the unknown.
I always feel like developing different projects, but there are so many that some of them go slowly, or stop. And I get bored with some other, and new ones happen to arrive. I would love to be sure that all of them can be linked, that I can make all these things, even if it is outside the illustration area, that there is no limit and that what matters is that I feel well in all of this.

After I wrote this long text in French, I realized I had to translate it in English, and it brought me to other questions I often ask myself. But that was a glimpse of the mess in my mind.
Thanks for reading :)

11 commentaires:

  1. Courageux la traduction en anglais ^^! Pour ce qui est des doutes, je pense que ça fait parti du métier et que ça fais avancer et tester de nouvelles choses donc c'est plutôt positif :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, déjà que je ne poste pas très souvent, la perspective de traduire me retient toujours un peu ^^
      Merci pour ton commentaire :) Oui, je pense qu'on est beaucoup dans ce cas, mais ce n'est pas très rassurant sur le moment ^^

      Supprimer
  2. C'est chouette d'aller dans d'autres directions, d'explorer d'autres horizons parce qu'on n'est pas une seule boîte, qu'on a le droit d'aimer différents univers. Alors je voulais t'encourager. Vas-y. Bon courage pour ce courageux chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Bénédicte, cela me rassure et m'encourage :-*

      Supprimer
  3. Oui, fonce librement, belle Eva ! Le talent est en toi, tu en feras ce que tu voudras !

    Et les doutes et les questionnements, c'est carrément impossible de ne pas en avoir, non ?... Ou alors, j'ai bien peur qu'on devienne soudain moins intéressant ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup belle Sandrine :-*
      Oui c'est bien de douter, mais il ne faut pas que ça empêche d'avancer.
      Il faut un juste milieu, je suppose :)

      Supprimer
  4. coucou Eva, je te comprends complètement parfaitement totalement!
    regarde, moi pour l’histoire que je dois t’écrire... je vais, je viens, je cherche, je crois que j'ai terminé et pour finir, j’efface tout parce que ça ne me convient pas du tout... :(
    je doute aussi énormément, chaque mot est important et je me mets beaucoup de pression! j’aimerais tellement me faire confiance et savoir lâcher les chevaux!! c’est ce que je souhaite pour toi aussi :) Tu as les couleurs, les émotions et tout le talent qui va avec!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Palina :-*
      Oui c'est ça, on se met la pression !!
      En tout cas, je sais que ton texte sera magnifique, fais-toi confiance :)

      Supprimer
  5. Pour réussir il faut faire ce que l'on aime, et ça fonctionne forcement mieux ... donc j'crois qu'il faut pas trop se poser de question, laisser aller les idées, les envie du moment. Et puis pour tester d'autres choses il y a le Mignonleskine ;) ... c'est pratique ça :)
    Tu as ton petit monde bien à toi en dessin je trouve, il est chouette, il est beau, ...
    En plus c'est un peu pour tout le monde pareil, on a tous 1000 projets ou idées, et on arrive pas trop à avancer, faut faire ceux qui tienne a coeur en premier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Fabrice :)
      Oui je commence à avoir mon petit monde à moi, mais parfois il m'étouffe un peu :)
      Mais tu as raison, il ne faut pas trop se poser de questions…
      Merci pour ton commentaire et à bientôt ^_^

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer